LA PARTICIPATION DE LA SOCIETE CIVILE A LA REVISION DES LOIS DE BIOETHIQUE : REFLEXIONS SUR LES SOINS PALLIATIFS

Dossier du Docteur Jacques Hassin

pour France Audacieuse

La participation de la société civile à la révision des lois bioéthiques

3ème partie : Réflexions sur les soins palliatifs

 

Cette question transcende les positions de l’ensemble des contributeurs de France Audacieuse. Mes propos en tant que contributeur n’engagent que moi et ne sauraient être l’expression, à ce stade, de France Audacieuse en tant que think thank citoyen. Ils ont vocation à encourager la réflexion de la société civile sur ces questions qui nous concernent tous.

 

Quelques propos historiques

On peut se remémorer qu’il n’y a pas si longtemps un patient en fin de vie dans un service hospitalier d’aigu entraînait souvent une gêne importante surtout chez les médecins. Lors de la visite, on ne poussait pas la porte de la chambre et on n’entrait pas. Peut-être un sentiment d’échec, d’impuissance et même de honte devant ses propres angoisses personnelles ? Le malade était livré aux bons soins d’aides-soignantes qui n’en pouvaient plus … et l’on n’utilisait pas la morphine de peur de rendre le patient toxicomane.