S’OCCUPER DES PLUS FAIBLES, CE DEVOIR QUE LE POLITIQUE SOUS-TRAITE AUX ASSOCIATIONS

«S’occuper des plus faibles,

ce devoir que le politique sous-traite aux associations»

par le Docteur Jacques HASSIN

Tribune publiée dans le Huffington Post le 17 octobre 2017 

 

Célébrée tous les 17 octobre, cette journée est née de l’initiative du père Joseph Wresinski, fondateur de l’association ATD-Quart Monde et des milliers de personnes qui se sont rendus sur le parvis des Droits de l’Homme en 1987. Cet évènement est soutenu par les Nations Unies depuis 1992. Faire entendre leurs voix et laisser s’exprimer les plus pauvres sur leurs conditions de vie, mobiliser citoyens et responsables publics sur le parvis des droits de l’homme et de la liberté. Faire entendre que la misère est une violation des droits humains fondamentaux. Il s’agit surtout d’affirmer que la misère n’est pas fatale et peut être combattue et vaincue comme l’ont été l’esclavage et l’apartheid.

CE QUE L’ESPAGNE DEVRAIT FAIRE POUR SORTIR DE LA CRISE CATALANE

« Ce que l’Espagne devrait faire

pour sortir de la crise catalane»

par Hélios Privat

 

 

Rien ne peut justifier les violences policières qu‘à connu la Catalogne ce dimanche 1er octobre.

Le gouvernement espagnol s’est discrédité aux yeux de l’opinion publique, en utilisant la force pour éviter que le référendum sur l’indépendance n’ait lieu.

La méthode est d’autant plus discutable qu’il existait bien d’autres moyens d’invalider un référendum illégal.

ECOLOGIE OU ECO SENSIBILITE ?

« Ecologie ou éco-sensibilité?»

par Docteur Jacques Hassin

 

Dans un de ses derniers livres intitulé « La Voie »[1], dans le chapitre intitulé « La voie écologique », Edgar Morin dans ses propositions d’une politique de civilisation parle de l’avènement d’une conscience « écologiste ». L’écologie est la première science qui ressuscite la relation entre les humains et la nature (j’insiste sur le terme de science). Elle met en évidence notre relation de vie et de mort avec la biosphère. Elle nous oblige à repenser notre planète, à y lier notre destin et, finalement à nous repenser nous-mêmes.

Ethique et Politique

Depuis le début de « l’affaire Ferrand » et à présent celle des présumés emplois fictifs du Modem qui prend une ampleur nouvelle, l’opinion publique est à nouveau plongée, à son corps défendant, dans les affres de mauvais feuilletons politico-médiatiques. Nombreux sont les citoyens lassés par cet air de déjà vu, qui sème le trouble dans les troupes en marche et rappelle une campagne présidentielle douloureuse aux électeurs des Républicains. 

Bienvenue Monsieur le Président !

En vous confiant les clés de la Maison France, nous vous avons donné notre confiance.

Vous nous avez demandé d’avoir de l’audace, et nous vous garantissons que nous n’en sommes pas dépourvus.

Mais de l’audace, il vous en faudra aussi pour vaincre toutes les résistances qui vont s’opposer à votre volonté. Il va falloir rallumer la lumière, redonner le souffle qui depuis tant d’années manque à l’action politique et faire émerger le monde nouveau que nous sommes nombreux à appeler de nos vœux.

Il ne nous appartient pas de vous dire ce que vous devez faire, mais il nous revient d’exprimer ce que nous souhaitons.

Emmanuel Macron, le Président d’une France explosive

Après les primaires à droite puis les primaires à gauche, la campagne présidentielle aura paru bien longue à nos concitoyens. Lassés de mois de rebondissements en tous genres, ils viennent de trancher.

Emmanuel Macron est élu huitième Président de la Vème République, avec un très beau score d’environ dépassant 65 % des suffrages exprimés, représentant plus de 20 millions de voix. La participation serait en baisse à 74,7% selon Ipsos et le nombre de votes blancs atteindrait environ 12% des suffrages.

Conséquences du séisme du 1er tour de la présidentielle sur la vie politique française

Enfin ! Les résultats du premier tour des élections présidentielles sonnent le glas d’une campagne très décevante sur le fond et très pesante sur la forme. Les électeurs placent donc Emmanuel Macron en tête avec plus de 8,5 millions de vote, devant Marine Le Pen qui totalise, pour sa part, plus de 7,6 millions de suffrages.

Ce scrutin consacre un triple séisme politique, dessinant ainsi la carte d’un nouveau monde porteur des complexités françaises mais ouvrant la voie à une période inédite d’incertitudes.